Au bal des pensées

Au bal des pensées – 22-01-08

 

Présageant d’une valse folle

Au bras d’un galant cavalier,

Une idée, d’allure frivole

S’enticha d’un festivalier.

 

Cet esprit, dans sa camisole

Aux neurones hospitaliers,

Offrit, sur une barcarolle,

Un entretien particulier.

 

Bien au chaud dans son alvéole,

La belle aux desseins séculiers,

De faux-fuyants en cabrioles

Tente un rituel singulier :

 

Se prenant soudain pour Éole !

Ou croyant porter Ses souliers,

Dans les synapses caracole

Fixant des soucis par milliers.

 

Le pauvre esprit nu dans sa geôle

De paix et de calme déliés,

Sentit sa vie un peu moins drôle,

Vit sa raison, au râtelier.

 

Quand une idée vous cambriole,

Veut, votre bien-être humilier,

Pour ne plus perdre la boussole :

Ne jouez pas au gondolier !

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s