Je rêve encor

Je rêve encor…  08-03-08

 

Je rêve encor que tu m’attends

Entre l’instant et l’éternel

Dans un cocon de bleu charnel

L’éphémère devient vivant.

 

Juste à l’orée de la lumière

Je rêve encor que tu m’attends

Sans avoir compté de printemps,

À mes cotés, sur cette terre.

 

Ce qui advient, un beau jour passe…

Du lieu de paix privé de temps

Je rêve encor que tu m’attends,

Que tu gardes au chaud ma place.

 

Sourire plus vrai que l’enfant,

Croiser nos yeux aux âmes fières

Et pour qu’enfin je te sois père,

Je rêve encor que tu m’attends.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Je rêve encor

  1. Revelune dit :

    coucou Pascal,
    Merci de ton passage. Oui j\’aime beaucoup la poésie et je suis une grande rêveuse. La nature du papillon je l\’ai trouvé sur un site de poésies il y a déjà quelques temps, je ne me serai pas permise de le prendre sur un blog sans demander la permission… lol
    passe un bon week end
    je reviendrai te lire.
    amicalement
    françoise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s