La danse du faux

La danse du faux – 23/07/08

 

Il danse aux bras du vide et la douleur l’enlace,

Sur la piste du temps s’écroule un pas de deux,

Le déluge fœtal agenouille sa trace,

Agglutine à l’espace un relent cafardeux.

 

Il danse et son aura, pollue la bleue cadence,

Un délit d’harmonie ouverte sur l’errant

De son âme évidée à son cœur d’élégance,

Privé du tempo doux d’un vol itinérant.

 

Il danse sur l’absence et l’amour lui fait face,

Ceint de mémoire bis, il joue les amoureux,

Son corps craint le silence et la journée s’efface

En cruelle insomnie, en rêves douloureux.

 

Il danse, sans essence, il invite un factice

Reflux de connivence en son cuisant désert

L’oasis est en lui par la foi subreptice ;

Un mensonge de plus né d’un élan disert.

 

Il danse…En vrai ? Il sombre en son navire des sens !

Pour se sentir aimer d’une illusion parfaite,

Le sablier vidé des grains à contresens

Et de sa transparence efface sa défaite.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La danse du faux

  1. Jean-Marin dit :

    Remonter le temps, inverser le cours du sable ? Belle idée ! L\’oasis perso aussi, très utile dans certain désert quotidien … Quant à la danse, elle me fait penser à un vieux texte, le "dernier tango du Titanic" :)))J\’ai beaucoup aimé,  Pascal, une façon élégante et rare de dire les chosestelles qu\’elles sont !Amitiés

  2. pascal dit :

    Heureusement qu’on en a un… Oasis !
    En effet ! 2002, ça ne nous rajeuni pas ! 🙂 C’est vrai qu’ils suivent le même « chemin »… Toi, tu y as ajouté quelques notes
    d\’humour…
    Merci.
    Amitiés à l’idem

  3. Hélène dit :

    Tiens, voilà un poème pour moi …
    Je change le "il danse" par "elle danse", c\’est ce que j\’ai fait pendant 10 jours au festival …
    "elle danse aux bras du vide et la douleur l\’enlace …
    Elle danse sur l\’absence et l\’amour lui fait face …
    Elle danse … en vrai ? elle sombre en son navire des sens !
    Pour se sentir aimer d\’une illusion parfaite …"
    J\’en ressens chaque mot comme si tu les avais écrits pour moi …
    Merci Pascal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s