Le bal aux prisonniers

Le bal aux prisonniers ! 18/08/08

 

Méfie-toi du poète ! Il voit entre les rêves…

Et connaît le parfum des secrets que tu tiens

Cachés au coin du cœur, sa plume sert de glaive,

Pour découper ton âme en lambeaux qu’il obtient.

 

Prends bien garde à l’aède, à sa lyre surtout !

Si liquide et trop douce, aux accords de narcose,

Dont le ton captivant lorsqu’il vibre partout,

Boit la féminité même la bouche close.

 

Défie-toi du rhapsode et de ses chants en or

Détournant la raison par leur subtile transe,

Il usera ta foi jusqu’en perdre le nord,

Pour poser sur ta joue quelques larmes d’errance.

 

Tremble aux pieds du félibre en sa danse torride

Survolant ton désert et son flot d’abandons,

Un mirage d’argent te servira de guide

Vers un monde sans bleu parsemé de brandons.

 

Le versificateur n’est pas être sans risque !

La contrainte éludant il toise l’émotion,

Découvre ton point faible et sur un astérisque,

Tu deviens le pépin du fruit de sa passion.

 

L’un se dit libéré pour mieux te mettre en cage,

Émancipant les sons plus loin que l’horizon,

Lors, sur tes yeux celés : un hideux marécage,

Dans ton ventre perclus : un infime tison.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le bal aux prisonniers

  1. Hélène dit :

    Tiens en parcourant ton blog, je tombe sur ce poème que j\’ai tenu à lire et à relire, pour mieux en retirer "la substantifique moelle" …
    Un vers m\’interroge : " tremble aux pieds du félibre en sa danse torride " tu emploies félibre que certains emploient pour dire docteur ou maître ès arts du temps des troubadours … mais il vient du bas-latin fellébris qui veut dire nourrisson …
    Félibre est un mot proveçal et d\’ailleurs le félibrige, fondé en 1854 défend la langue et la culture provençales …
    Merci pour nous les provençaux, pour moi ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s