L’or de l’enfance 12/15

L’or de l’enfance 12/15

 

Sur l’au-delà du temps, d’espace ou de distance

L’amour brode à la foi son fil ombilical

En tisserand d‘Éther au métier musical

Élabore la vie, affine l’alliance

 

Il s’abreuve des cris d’une belle naissance

Chus des peaux engourdies au douillet tropical

Depuis que deux prénoms dans un cœur cortical

Perlent un sang passion attendant jouissance

 

L’histoire inventera le reste d’avenir

L’intemporel galant du tendre appartenir

Et sous le dôme bleu : notre dernière trace

 

Boréale d’aimer dans ses organdis airs

Décide de nuée entre chaleur et glace

Où le ciel s’amoncelle entre miel et désert

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s