Dans le reflux d’un serment

Quand s’effiloche un moment,
Le manque se meut Chirouble
Dans le reflux d’un serment.

Puis se vague un sentiment
Dés lors, l’absence redouble
Quand s’effiloche un moment.

Je rêve au parfait gréement
Un îlot où s’ivre un double
Dans le reflux d’un serment.

Ouvrir ce coffre d’amant
Sans un espoir pour carouble,
Quand s’effiloche un moment.

Minute d’égarement
Pour esprit qui se dédouble
Dans le reflux d’un serment.

Le temps dresse, effleurement
Ainsi s’installe mon trouble,
Quand s’effiloche un moment
Dans le reflux d’un serment.

Carouble : Fausse clé en argot.
Chirouble : beaujolais.

Publicités
Cet article a été publié dans villanelle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s